Le coronavirus chez le bébé : mieux comprendre la situation

Le coronavirus chez le bébé : mieux comprendre la situation

29 décembre 2020 0 Par Sarah

Les bébés sont des êtres fragiles. Ils sont vulnérables face aux différentes maladies et les épidémies comme le coronavirus. Pour les parents, il est important de faire attention aux différents symptômes. Cela permet de détecter rapidement si le bébé est atteint du SRAS-Covid-2. Quels sont les symptômes du Covid-19 chez les bébés et les jeunes enfants ? Comment faire en cas de symptômes ? Comment se protéger du coronavirus ? Les lignes qui suivent font le point sur la situation.

Quelle est la situation du Covid-19

À ce jour, il est à remarquer que le virus touche, généralement, les personnes âgées et personnes qui sont fragilisées par des maladies chroniques. Toutefois, il existe toujours des risques de contamination pour les enfants et les bébés. En France, les données démontrent que les touts petits sont moins touchés par la maladie. En effet, le rapport de Santé publique France a publié en août que moins de 5 % des cas de Covid-19 en France concerne les enfants.

De plus, il s’avère que les enfants ont beaucoup moins de risque de développer une forme grave. Souvent, l’infection se manifeste de manière asymptomatique. Néanmoins, sachez que le risque zéro n’existe pas. Il est, de ce fait, nécessaire de rester prudent et de suivre les mesures en vigueur.

Quels sont les symptômes du Sras-Covid chez les bébés ?

Si vous remarquez des symptômes cliniques faisant suspecter une maladie Covid-19, il est également conseillé de faire un depistage COVID. Le dépistage COVID vous permet en effet d’avoir une certitude sur la situation de votre enfant. Ci-après quelques-uns des signes qui peuvent vous alerter :

— une fièvre de plus de 38°,

— une irritabilité inhabituelle,

— de la toux fébrile,

— des selles liquides,

— des vomissements et des douleurs abdominales.

Si votre bébé ou votre enfant tousse ou a des difficultés associées à des signes de pneumonie, à des pertes de connaissance ou des convulsions, cela peut en effet être du signe de la gravité de la maladie.

Comment se passe le test de dépistage du COVID-19 chez les bébés ?

D’une manière générale, les conditions pour faire un dépistage COVID sont les mêmes pour les adultes et pour les bébés. S’il n’y a pas de cas suspecté ou confirmé dans l’entourage de l’enfant, deux cas peuvent survenir. Si une pathologie précise est identifiée, il n’y a pas de test COVID. Dans le cas contraire, il est possible de faire le test PCR Covid si l’enfant a plus de 6 ans ou si les symptômes persistent plus de 3 jours, et ce, sans amélioration.

S’il y a des cas suspectés dans l’entourage de l’enfant et qu’il présente des symptômes, le test doit être exigé par les parents. En attendant le test, il est nécessaire d’appliquer les gestes barrières. L’enfant doit aussi rester à la maison. Il est à noter que les bébés ne peuvent pas être dépistés. Si un enfant de moins de 3 mois présente des symptômes, il sera directement hospitalisé.

Comment protéger son enfant du coronavirus ?

Pour se protéger et pour protéger ses enfants du coronavirus, certains gestes sont à respecter. En effet, les recommandations pour les adultes et pour les enfants sont les mêmes. Il est, par exemple, conseillé de se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon avant et après avoir touché son bébé.

Évitez aussi les magasins et les lieux publics si possible. Si les parents sont contaminés par le virus, le rapport physique ne sera plus le même. En sa présence, veillez à bien vous protéger en portant un masque. Egalement, si vous allaitez votre bébé, il est toujours possible de continuer. En effet, il n’y a pas de risque pour l’enfant selon l’OMS.