Choisir un diagnostiqueur immobilier : les pièges à éviter

Choisir un diagnostiqueur immobilier : les pièges à éviter

13 juillet 2021 0 Par Joel

Les maisons et les bâtiments commerciaux ont souvent besoin des services d’un diagnostiqueur immobilier professionnel pour préparer leur vente ou leur location. Cependant, de nombreuses personnes rencontrent des problèmes même après avoir embauché un diagnostiqueur. La raison en est qu’ils ne font pas les recherches nécessaires pour faire le bon choix. Il est nécessaire de considérer divers facteurs importants pour trouver le bon diagnostiqueur immobilier dans votre région.

Évitez les erreurs suivantes en choisissant un diagnostiqueur immobilier :

Négliger la certification :

Beaucoup de gens ne demandent pas aux diagnostiqueurs de montrer leur permis valide qui leur permet d’opérer dans la région. Beaucoup de gens négligent les documents juridiques et se fient plutôt à l’expérience du diagnostiqueur. Cependant, il est recommandé de demander le permis de diagnostiqueur avant qu’il ne commence à travailler. Il garantit que le diagnostiqueur est fiable et a reçu une certification grâce à laquelle il peut vous délivrer un certificat authentique. Ne présumez pas qu’ils ont la licence juste en regardant leur équipement. Demandez-leur toujours de montrer leur permis.

Prise de décision sur la base des tarifs :

Beaucoup de gens ont tendance à choisir un diagnostiqueur qui a les tarifs les plus bas. Cependant, un coût trop bas peut indiquer que la qualité du travail sera également faible. Effectuez une recherche par vous-même pour connaître les tarifs moyens des diagnostiqueurs dans votre région. Tenez également compte de l’expérience et des autres qualités avant de faire votre choix. Les diagnostiqueurs non certifiés peuvent travailler à faible coût, mais en vous délivrant des attestations qui ne valent rien aux yeux de la loi française et ne vous protègent pas dans le cas où des vices cachés apparaissent suite à la vente.

Se concentrer sur l’équipement :

C’est une pratique courante d’embaucher un diagnostiqueur simplement parce qu’il dispose de matériel hautement technologique. Sans aucun doute, des outils modernes sont nécessaires pour détecter plus efficacement les matériaux, mais le diagnostiqueur doit également avoir suffisamment d’expérience dans l’utilisation de ces outils. Plus d’information sur les équipements d’un diagnostiqueur immobilier en suivant ce lien.

Tous les diagnostiqueurs ne sont pas identiques :

C’est une idée fausse répandue que tous les diagnostiqueurs fournissent le même type et la même qualité de travail. Alors qu’en réalité, la qualité du service, les heures de travail et les tarifs varient. Différentes entreprises de diagnostic immobilier traitent différents types de tests. Ils peuvent s’occuper de l’installation électrique ou de gaz, mais pas de la détection du salpêtre ou de l’humidité à titre d’exemple. Discutez de vos besoins avec le diagnostiqueur pour vous assurer qu’il peut prendre en charge l’ensemble des diagnostics immobiliers de votre bien immobilier.

  • Négliger les avis des internautes :

La majorité des gens recherchent des diagnostiqueurs en ligne. Cependant, certaines personnes évitent de consulter les avis car elles considèrent cela comme une perte de temps. Consultez toujours le site Web professionnel du diagnostiqueur et demandez ses coordonnées. Cherchez des avis de leurs clients et comparez les à d’autres professionnels, ainsi vous pourriez éviter de tomber dans le piège d’arnaqueurs du métier.

Délai trop strict :

Préparer un dossier DDT complet et authentique demande de l’expertise et du temps. Les diagnostiqueurs ne peuvent fournir des résultats de haute qualité que s’ils disposent de l’espace et du temps nécessaires pour terminer le travail. Le temps et les coûts requis peuvent varier légèrement par rapport au devis initial. Les forcer à terminer leur travail dans un temps limité affectera les résultats. Afin de respecter le délai, contactez votre diagnostiqueur bien à l’avance pour qu’il puisse être prêt.

Faire des diagnostics séparés :

Le coût moyen de la majorité des diagnostics immobiliers obligatoires est de 100 euros, avec des fourchettes de prix allant de 75 à 150 euros en fonction de la superficie du bien immobilier et du nombre de pièces à inspecter. Faire ces diagnostics séparément pourrait coûter relativement cher pour un client. Pour cela il est économique de faire appel à un seul diagnostiqueur immobilier qui capable de prendre en charge tous les types de diagnostics. Car les diagnostiqueurs de ce type offrent des packs englobant tous les diagnostics nécessaires minimisant ainsi les coûts considérablement.